10 conseils pour optimiser la balise TITLE pour le SEO

Publié par le 652 mots    0


Le sais-tu?

Tu peux recevoir de formidables astuces pour développer le site Web de ton entreprise à la Réunion directement à ton adresse courriel. Pour cela, il te suffit uniquement de m'indiquer à quelle adresse je dois te les envoyer.

La balise TITLE est de loin le critère le plus important dans l'optimisation d'une page d'un site Internet. Encore faut-il savoir comment s'y prendre. Ainsi, voici 10 astuces à appliquer dès maintenant pour optimiser la balise TITLE pour avoir un meilleur référencement sur Google.

1. Ajouter une information précise dans la balise TITLE de TOUTES les pages.

Il y a encore beaucoup de sites Internet qui oublient de compléter la balise TITLE. De ce fait, non seulement ils perdent d'énormes positions bêtement, mais en plus, quand leur site Internet apparaît dans les SERPS, c'est généralement écrit « UNTITLE » dans le titre. Juste pour ne pas donner du tout, envie de cliquer sur leur lien...

2. Des balises TITLES unique

Les CMS ont la magnifique capacité de générer des pages automatiquement. Ce qui est génial, mais qui peut également être un danger pour ton site Internet. Dans le cadre d'un blogue par exemple, on a souvent une pagination pour naviguer de page en page. Et par défaut, toutes les pages du blogue (page 1, page 2, page 3, etc.) auront exactement le même TITLE. Ce qui fait ainsi un TITLE dupliqué, ce qui n'est pas bon du tout pour le référencement (car Google supprimera toutes les copies de son index et en gardera juste une). Il est donc impératif de chercher toutes les balises TITLE dupliqués (dans Google Webmasters Tools par exemple) et de remplacer toutes les duplications par un TITLE unique.

3. Utiliser le mot clé

Le TITLE indique la thématique de la page. Il est donc important d'y inclure obligatoirement le mot clé principal de la page. Et si possible, cela serait encore mieux de commencer le TITLE par le mot clé de la page!

4. Utiliser le mot clé exact

Il est impératif d'utiliser le mot clé exact dans le TITLE et de ne pas utiliser de synonyme.

5. Inutile d'abuser du mot clé

Il n'est pas nécessaire d'utiliser un million de fois le mot clé dans le TITLE. Sauf pour se faire pénaliser par Google. Une fois, c'est amplement suffisant.

6. Ne pas ajouter le nom de l'entreprise dans le TITLE

L'article ci-dessous conseille d'ajouter le nom de l'entreprise dans le TITLE. Personnellement, je recommande l'inverse :) Premièrement, le nom de l'entreprise est déjà sur toutes les pages du site (le nom de domaine + le copyright dans le footer). Ensuite, si un utilisateur fait une recherche en tapant le nom de l'entreprise, c'est qu'il te connaît déjà! C'est donc inutile, car nous ce que l'on veut, c'est attirer des milliers de prospects qui ne connaissent pas encore ton entreprise! Alors au lieu de perdre de la place en utilisant le nom de la marque, je conseille plutôt de l'utiliser avec des mots clés que peuvent utiliser les internautes pour arriver sur ton site Internet.

7. 60 caractères MAX

C'est la limite d'affichage du titre sur Google. Alors pour ne pas qu'elle soit tronquée, il ne faut pas dépasser cette limite.

8. Réduire le nombre de majuscules

Au point ci-dessus, je conseillais 60 caractères. Toute fois, Google ne délimite pas vraiment la zone d'affichage en nombre de caractère, mais en pixel (une longueur fixe si on veut). Et écrire un mot en majuscule prend plus de place qu'un mot en minuscule. Donc écrire en majuscule diminuera le nombre de caractères disponibles. Alors si on peut éviter de le faire, c'est pas mal (même en majuscule peux parfois permettre de se démarquer également...)

9. Utiliser des icônes et caractères spéciaux

Ces derniers temps, j'ai vu quelques sites qui avaient la bonne idée d'utiliser des icônes et caractères spéciaux pour se démarquer. Et je dois admettre que ça fonctionne. Visuellement, on les repère plus rapidement. Tu peux faire des tests avec cet outil.

10. Comparer ses TITLE avec celles des concurrents

Enfin, c'est pas mal d'aller voir de temps en temps ce que fait la concurrence. Tu pourras voir quels sont leurs mots clés, s'ils font mieux ou moins bien que toi, et cela peut également te donner des idées pour t'améliorer.

Lire l’article complet

Tu aimerais améliorer le positionnement de ton site Internet sur Google?

Contacte un référenceur SEO de la Réunion